Nos premiers investissements en soutien aux personnes vulnérables, via notre fonds d’urgence et de relance

Nos premiers investissements en soutien aux personnes vulnérables, via notre fonds d’urgence et de relance

Dans la foulée des répercussions négatives qu’a la COVID-19 sur une grande partie de la population de la région, nous annonçons nos premiers investissements réalisés grâce au fonds d’urgence et de relance. Ce fonds a été créé il y a quelques semaines pour soutenir les personnes les plus vulnérables durant la pandémie, en permettant aux organismes de première ligne de poursuivre la prestation de leurs services, si essentiels en cette période trouble.

Ces tout premiers investissements, totalisant 58 725 dollars, seront redistribués à huit organismes du Sud-Ouest du Québec, soit Moisson Sud-Ouest, Tel-Aide, le Centre communautaire Un coin de chez nous, Répit Le Zéphir, la Popotte roulante de Valleyfield, le Centre sur l’Autre Rive, OVPAC, et La Bouffe aditionnelle.

D’autres annonces suivront incessamment, alors que notre équipe procède à une analyse hebdomadaire des demandes. Pour ce faire, un comité-aviseur, composé de bénévoles experts du développement social, étudie chaque demande, s’assure qu’aucun dédoublement de financement subsiste, et formule par la suite ses recommandations à la direction.

Les investissements mentionnés, ainsi que ceux qui seront annoncés ultérieurement, sont rendus possibles grâce à la participation de nombreuses grandes entreprises de la province, d’organisations régionales, ainsi que de plusieurs donateurs individuels.

Rappelons que les actions priorisées par ce fonds d’urgence sont celles qui viennent directement en aide aux aînés, qui assurent un soutien psychologique, qui offrent de l’hébergement d’urgence, qui répondent aux besoins alimentaires d’urgence et qui renforcent les services communautaires.

Lancé il y a seulement quelques semaines, le fonds d’urgence a reçu un appui immédiat de la part de la population et de nombreuses entreprises et c’est un montant de plus de 130 000 $ qui a été amassé jusqu’à maintenant.

Mais compte tenu des demandes d’aide qui continuent d’affluer, la générosité des autres entreprises et individus en mesure d’y souscrire, est plus que jamais nécessaire.

Il est encore possible de contribuer au fonds d’urgence et de relance en cliquant ici.