Les critères d’analyse et d’appréciation

Responsables d’évaluer les demandes d’aide financière soumises par les organismes communautaires, les membres du Comité d’analyse et de relation avec les organismes (CARO) et la permanence de Centraide se fient à des critères visant une plus grande objectivité du regard appréciatif de l’action des organisations en fonction des orientations de Centraide.

Ainsi, les demandes de financement soumises seront évaluées en fonction des critères d’analyse suivants :

Critères d’analyse

PERTINENCE SOCIALE 

L’organisme a une pertinence sociale dans la communauté et est aligné avec les orientations de Centraide :

  • Il connait les besoins sociaux et les caractéristiques socio-économiques de sa communauté.
  • Sa mission est en cohérence aux besoins du milieu et alignée avec les orientations de Centraide.
  • Il met en place des activités accessibles à la clientèle visée.
 

STRATÉGIES D’INTERVENTION 

L’organisme déploie des stratégies d’intervention qui favorisent des solutions durables :

  • Il offre ses activités dans la perspective de favoriser le développement de l’autonomie et du pouvoir d’agir chez les personnes desservies.
  • Il favorise le développement d’un sentiment d’appartenance et d’une expérience de participation citoyenne.
 

CONNAISSANCE ET PARTAGE DES RÉSULTATS 

L’organisme se donne les moyens de connaître et de faire connaître les résultats qu’il atteint par :

  • La détermination d’objectifs d’intervention précis auprès des personnes ciblées.
  • La mise en œuvre d’un processus d’évaluation de ses activités.
  • L’analyse de ses résultats pour mieux comprendre les besoins de sa clientèle.
  • La diffusion de ses résultats.
 

CONCERTATION 

L’organisme agit en concertation avec les acteurs de sa communauté dans une perspective de développement social :

  • Il a une bonne connaissance des principaux besoins sociaux, des priorités d’action et des acteurs sociaux qui y œuvrent.
  • Il participe aux instances de concertation qui sont liées aux besoins de sa communauté afin d’agir selon une vision collective.
  • Il est un acteur reconnu de sa communauté et travaille en complémentarité.
 

GESTION ET GOUVERNANCE 

L’organisme se dote de pratiques de saine gestion et d’une gouvernance efficace :

  • Il affiche une bonne santé financière et veille à se doter des ressources nécessaires à son fonctionnement, son développement et à sa pérennité.
  • Il gère ses ressources matérielles et financières de façon à réaliser au mieux sa mission.
  • Il planifie l’ensemble de ses activités et se dote de mécanismes d’évaluation;
  • Il définit clairement les rôles et responsabilités de ses instances ainsi que ses règles de gouvernance.
  • Il anime sa vie associative pour intégrer la participation active des citoyens, des membres et des utilisateurs à la prise de décision.

 

 

Personnes ressources

Pour toute information complémentaire concernant l’admissibilité des organismes à une collaboration avec Centraide, n’hésitez pas à communiquer avec notre équipe au développement social :

Laure Voilquin

Directrice développement et partenariat

Lyne Harris

Directrice principale - développement social