Mise en place d’un fonds d’urgence

Mise en place d’un fonds d’urgence

Le 11 mars dernier, l’Organisation mondiale de la Santé déclarait la COVID-19 une pandémie. 

S’en est suivi des mesures de contingence essentielles pour limiter la pandémie. Depuis, de nombreuses personnes sont confinées à la maison, dont plusieurs sont en situation de pauvreté et n’ont plus accès aux ressources communautaires qui leur venaient en aide. Centraide lance le fonds d’urgence COVID-19 pour agir immédiatement et soutenir les personnes isolées et vulnérables de la région.

L’importance du réseau communautaire est sans équivoque : il prend soin des personnes les plus vulnérables et vient ainsi en appui à la santé publique.

Or, les organismes communautaires font face à une crise sans précédent. Que ce soit par manque de ressources bénévoles confinées à l’isolement ou par manque de ressources financières devant les mesures d’hygiène coûteuses à mettre en application, il en résulte une grave conséquence : une diminution des services alors que les besoins augmentent.

Centraide Centre-du-Québec est préoccupé par la fermeture temporaire d’organismes communautaires qui offrent ces services de première ligne aux personnes les plus vulnérables de notre communauté.

Nous nous faisons un devoir de lancer un appel à la solidarité et à l’entraide aux gens de nos régions, parce que nous ne pouvons laisser tomber les gens les plus vulnérables de notre communauté. Parce que nous ne pouvons laisser les personnes en situation de pauvreté le ventre vide, les personnes aux prises avec des problématiques de santé mentale sans aide et les personnes isolées sans information, sans soutien.